Si vous êtes comme moi, le matin, vous vous réveillez, vous ouvrez les yeux, vous embrassez votre conjoint et vous allumez votre téléphone cellulaire. Il y a quelques courriels, vite lus, la météo, rapidement « checkée », ainsi que les grands titres,…

Est-ce que ça vous arrive, vous aussi, de retrouver votre portefeuille dans le frigo, d’essayer de débarrer la porte de la maison en pitonnant sur la clé de l’auto, d’enfourner la pizza dans le lave-vaisselle ou de vous tromper d’auto…

  • Tu vas vivre dans un monde où l’humain règne et détruit tout. Tu vas vivre dans un monde où l’argent décide tout.

  • Tu vas vivre dans un monde où l’on tue des hommes, des femmes, des enfants… À coup d’avion, de fusil, de hache, de camion, de bombe ou de couteau… Sous prétexte d’un dieu qui se contrefiche des innocents corps gisants.

  • Tu vas vivre dans un monde où l’on est capable de regarder mourir un homme et de le filmer, plutôt que de lui porter secours.

  • Tu vas vivre dans un monde où tu risques de mourir en tout temps, à toute heure, emporté par une haine grandissante, un cancer religieux qui s’infiltre partout et frappe aux quatre coins de la planète.

  • Tu vas vivre dans un monde où la nature se déchaine, perturbée dans son équilibre par une dévastation humaine, emportant tout sur son passage, brulant, inondant, déchirant le sol.

  • Tu vas vivre dans un monde où la moitié de la planète joue à « Pokemon Go » pendant que l’autre moitié crève de faim.

  • Tu vas vivre dans un monde où chacun se regarde le nombril, l’expose sur les réseaux sociaux comme une galerie d’art… Sans penser tendre la main à son voisin en détresse, qu’il croise pourtant au quotidien.

  • Tu vas vivre dans un monde de rentabilité, de résultats, d’argent.

  • Tu vas vivre dans un monde qui aime se faire la guerre au nom d’une invention humaine appelée « Dieu ».

  • Tu vas vivre dans ce monde…

  • Au fond de moi, j’espère que les valeurs que je t’enseigne te porteront plus haut que la barbarie de ce monde. J’espère que tes rêves dicteront tes actions et que tu pourras peut-être améliorer l’avenir.

  • Je suis désolé de te laisser ce monde. C’est ton héritage, c’est ta croix, c’est tout ce que tu as.

  • Tu vas vivre dans un monde où à tout instant, toi aussi tu peux sombrer et devenir ce meurtrier.

  • Mais tu sais, seul l’amour peut détruire la haine. Tu vas vivre dans un monde où l’amour sera ton arme.

  • Tu vas vivre dans ce monde…

On l'appelle "l'instinct maternel". Plus jeune je le trouvais vide de sens. Puis, j'ai eu des enfants...  J'ai alors réalisé que l'instinct maternel est fondamental : l'inquiétude d'une mère fait qu'elle est centrée sur son bébé. C'est, à mon sens,…

Quand je fouille dans ma mémoire pour me rappeler mes souvenirs les plus doux, les plus beaux... Ce sont de petits bonheurs, simples, qui me viennent à l'esprit...  La corvée des petits pois On s'assoyait autour d'une grande chaudière…