Les 10 règles d’or de la taxi-mom

Il me fera toujours plaisir (dans la normalité des choses) de te conduire pour que tu puisses exercer ton sport, tes activités et tes visites chez tes amis. Toutefois, pour que ce service soit « gagnant-gagnant » pour nous deux et qu’il se poursuive dans l’harmonie, voici les règles à suivre :

 

1. Tu n’organises rien sans en avoir discuté avec moi au préalable. En dehors de toi, j’ai aussi une vie.

2. C’est un service que tu me demandes !? Ça commence par un « s’il vous plaît » et se termine par un « merci ».

3. On quitte à l’heure qui me convient. Sois prêt à tout moment.

4. La musique, JE la choisis dans la voiture. La tienne est parfois irritante et je veux être calme sur la route. Il va de soi que l’harmonie doit régner dans l’habitacle. Je ne tolèrerai pas de boudage ni d’engueulade.

5. J’essaie de rentabiliser mon temps. Ce n’est pas un détour à l’épicerie qui va te tuer.

6. Ce n’est pas parce que je te dis oui une fois que c’est acquis pour toujours. Tes demandes sont évaluées chaque fois. (Elles vont de pair avec ta bonne humeur au quotidien dans la maison).

7. Le temps que je prends pour te « lifter », c’est du temps en moins pour accomplir des tâches ménagères. C’est du donnant-donnant. Dix minutes de voiture équivalent à un vidage de lave-vaisselle.

8. L’heure du retour, c’est comme l’heure du départ… j’ai un droit de veto là-dessus !

9. Lorsque nous avons convenu d’une heure, assure-toi d’être à la porte. Ce n’est pas à moi d’attendre que tu aies terminé ta partie. Je suis capable d’aller te chercher et ça, tu ne le veux pas.

10. C’est moi qui décide si j’amène tes amis, certainement pas l’inverse.

 

Mylène Groleau

 

 



Commentaires

À voir aussi!