Mes amis de longue date : Hémo et Roïdes

Ils m’ont rendu visite pour la première fois il y a huit ans. Ce jour-là, je n’ai pas seulement hérité d’un tout nouveau bébé, mais aussi de cette visite. Je venais de faire leur rencontre aussi indésirable soit ‑elle. Depuis, ils apparaissent sans avertissement au gré de leurs envies.

Alors, lève la main si toi aussi, tu reçois la visite de ces indésirables depuis la naissance de ton joli poupon. Vas‑y, ne sois pas timide, tu es seule devant ton ordi, et même si tu n’es pas seule, les gens n’auront aucune idée pourquoi tu lèves la main.

Ces cochonneries profitent de chacun de tes moments de faiblesse pour apparaître. Si tu t’assois sur un sol trop froid ou trop chaud. C’est comme si tes fesses avaient maintenant besoin d’une température idéale pour s’asseoir sur le sol. Malheur à toi si une constipation te fait vivre l’enfer. Aucune chance de t’en sortir, ils popperont à coup sûr et resteront tant que ta constipation restera.

On ne parle pas d’hémorroïdes ouvertement, je te le concède. C’est tellement gênant de se promener dans la pharmacie avec la petite boîte contenant la solution à ton problème. Tu as l’impression que chaque personne que tu rencontres te regarde fixement avec un sourire en coin.

Et tu espères tellement pouvoir t’en sortir avec les médicaments en vente libre. Parce que prendre un rendez-vous chez le médecin pour lui montrer tes amis, c’est dire bonjour à la honte qui envahit chaque petit recoin de ton corps, y compris tes hémorroïdes. Et s’il te plaît, n’essaie pas les trucs de grand-mère que tu trouves en googlant « comment vaincre ses hémorroïdes ». Tu risques de souffrir le martyr en les appliquant (crois‑moi sur parole) ou encore pire de les aggraver. Et là, le mot « honte » ne sera même plus assez fort pour expliquer leur état à ton médecin.

Alors, il ne nous reste qu’à nous résigner, car après leur première visite, plus rien ne les empêchera de revenir.

À partir de maintenant, si tu vois quelqu’un devant son ordi ou son cellulaire lever la main sans raison, tu te sentiras beaucoup moins seule.

Mélanie Paradis



Commentaires

À voir aussi!