Bienvenue au Mexique!

On est arrivés au Mexique il y a déjà six jours, et on doit avouer être sous le charme du resort où on se trouve.

Je tiens à vous dire qu’on ne savait absolument rien de l’endroit où on s’en allait, alors on avait certaines craintes!

En fait, un jour où j’étais en inspection en bâtiment sur une maison, j’ai vu le Journal de Montréal qui trainait sur le comptoir avec comme première annonce un rabais pour un voyage au Sandos Caracol Eco Resort. Ça revenait à 1 100 $ par adulte. C’est certain que c’est dispendieux, mais c’était quand même moins cher que bien d’autres endroits.

À la base, nous devions arriver vers 14 h 30 le samedi après-midi… mais à cause de plusieurs facteurs inconnus, on a eu treize heures de retard sur notre vol et nous sommes arrivés à 5 h le dimanche matin.

En arrivant, on n’a pas vraiment pu voir les lieux parce qu’on était ÉPUISÉS.

On a réussi à dormir trois ou quatre heures pour ensuite aller voir à quoi ressemblait le resort. Notre première journée était froide et venteuse. Tout ça mélangé avec la fatigue, croyez-moi… on ne voyait pas la vie en rose!

Heureusement, le lundi matin en se réveillant, on a pu réaliser que notre choix de resort était FANTASTIQUE! Pour ceux qui veulent prendre des vacances en famille, c’est un resort totalement incroyable.

On appelle ça un ECO RESORT parce que tout tourne autour de ce qui est écologique.

Ici, le recyclage est mis de l’avant et vous ne retrouverez de pailles dans aucun verre. Certains écriteaux expliquent le nombre d’années que prend une paille pour se décomposer pour justifier qu’il n’y en a pas.

Le resort est en plein milieu de la « jungle ». Pour se rendre aux chambres, aux restaurants, aux piscines et à la plage, on doit passer par des sentiers pleins d’immenses arbres et… d’animaux!

 

Partout où on se promène, on croise des coatis (une espèce de mélange entre une belette et un raton laveur), des ratons laveurs, des oiseaux, des immenses lézards et… des singes!

 

Sérieusement, c’est assez incroyable de croiser des singes qui se promènent dans les arbres avec leurs bébés. Le matin, on peut même prendre des bananes au buffet pour ensuite aller nourrir les singes. Comme ils sont sauvages, ils viennent prendre les bananes pour s’enfuir et les manger dans les arbres. Ce sont des animaux sauvages, il est donc impossible de les flatter. Reste que de les voir évoluer dans un milieu naturel comme ici, c’est fou.

Il y a aussi une mini ferme où les enfants peuvent aller voir et nourrir les ânes, les coqs, les poules et les cochons.

Anna est tombée en amour avec les ânes! 😍 Malheureusement, on a découvert en voyant le visage de Hayden que lui y était allergique haha! Il avait le visage tout boursoufflé et rouge!

J’oubliais : comme le site est au beau milieu de la nature, on peut faire de la plongée dans les cénotes ou prendre un radeau pour se promener. Les cénotes (du maya dz’onot, signifiant « puits sacré », via l’espagnol cenote) sont « des immenses trous naturels creusés au cours de longues périodes glaciaires sur des terrains calcaires et qui contiennent d’énormes quantités d’eau douce et une faune aquatique très variée» et qui communiquent parfois avec la mer ou l’océan1.

Dans ces mêmes cénotes, il y a des tortues et des poissons. Les activités à même le site sont toutes gratuites (animaux, plongée, cénotes, etc.).

Pour les enfants, il y a un kids club intérieur qui ressemble sincèrement à un mini Funtropolis!

Pour l’extérieur, il a une piscine avec une vingtaine de glissades d’eau. Il y en a autant pour les petits que pour les ados! En tout, on retrouve deux grandes piscines pour adultes et une grande pour enfants avec des glissades d’eau.

Le resort est situé à dix minutes en taxi de Playa Del Carmen (si vous venez ici, vous devez aller sur la 5e avenue à Playa Del Carmen voir les magasins et la culture mexicaine.)

Les restaurants sont super bons et diversifiés. Hayden, Anna et Étienne n’ont pas chialé une seule fois haha!

C’est certain qu’à chaque endroit, il y a des plus et des moins.

Du côté des aspects négatifs, la plage n’est pas super belle. La mer et sa couleur aqua sont superbes, mais c’est difficile d’aller se baigner puisqu’il y a BEAUCOUP de récifs. J’ai même eu droit à une débarque sur une énorme roche dès la première journée. Ç’a été la fin de la plage pour nous! Heureusement, la piscine est à trente secondes à pied de la plage, ce qui nous permet d’aller marcher sur le bord de l’eau et de revenir nous baigner.

Aussi, l’eau des piscines n’est pas chauffée, ce qui donne un résultat un peu frisquet, mais vu les 35 degrés dehors, je ne m’en plains pas tant que ça!

Certaines personnes ont aussi émis des commentaires négatifs en ce qui a trait aux odeurs près des zones humides. Je vous répète que c’est un resort en milieu naturel, donc oui, certains chemins sentent… le pet! Mais entre vous et moi, ce n’est tellement pas dramatique. Les animaux et la nature valent la peine même si certains coins sentent moins bon. 🙂

En gros, je recommande vraiment ce resort. Il fait partie de ceux qui m’ont vraiment impressionnée.

– Les chambres sont belles

– Les aires publiques sont super propres (les toilettes aussi!)

– Les gens sont gentils

– Il y a des machines à crème glacée

– La nourriture est bonne

– Tout est à proximité

– On retrouve des machines à eau PARTOUT afin de rester bien hydraté!

– Il y a du wifi partout sur le réseau (pour pouvoir vous écrire, t’sais!)

– Et le soir, les sentiers sont illuminés par de grosses boules de lumières. C’est tellement beau.

En vous écrivant, je regarde l’endroit où je suis et je me dis que je ne veux pas partir.

Autour des piscines, ce sont des forêts avec d’immenses arbres et palmiers… c’est tout simplement féérique! ❤

(Pour voir plus de photos et de vidéos de notre voyage, allez voir mon compte Instagram et mes stories!)

 

  1. http://www.dicodunet.com/definitions/tourisme/les-cenotes-du-yucatan-au-mexique.htm



Commentaires

À voir aussi!