Bougez Santé

Je me l’étais promis. Après mon dernier bébé, j’allais me remettre en forme. Notez bien : pas REmettre en forme. « Remettre » implique que j’aie déjà été en forme. Ce n’est pas le cas.

Je partais de loin : à priori, je ne savais pas ce que j’aurais pu essayer. Je ne savais pas ce que je pourrais aimer. Je savais à peine ce qui pouvait bien exister! Je n’avais toujours aucune idée du quand ou du comment j’allais m’y mettre. Ni, surtout, avec quelle énergie.

C’est à un sapristi de bon moment dans ma vie que mon chemin a croisé celui de Cathy Lam et de MonGymEnLigne.com (le « Netflix » de l’entraînement). J’ai été bien conseillée, j’ai essayé des tas de trucs et je ne sais toujours pas comment ç’a pu arriver… mais voilà que je suis passée de « il faut que je bouge » à « je bouge vraiment, régulièrement, souvent »! Mais étonnamment, ce qui m’a le plus rejointe avec MonGymEnLigne.com n’est arrivé que plusieurs mois plus tard.

Bougez Santé. C’est comme ça que s’appelle leur campagne annuelle qui s’est déroulée du 5 au 15 janvier et qui a permis d’amasser 800 $. Cet argent a été remis à l’organisme ÉquiLibre, qui a pour mission de prévenir et de diminuer les problèmes liés au poids et à l’image corporelle. Ça m’a interpellée. À ce temps-ci de l’année, les publicités surabondent pour nous enjoindre de vite venir expier nos ô combien honteux excès des fêtes. Elles nous martèlent qu’un bikini laissant paraître le moindre racoin de mou est un crime contre l’humanité. Dans ce contexte, entendre Joëlle Vaillancourt (porte-parole de la campagne et mannequin taille plus) nous dire que bouger, c’est pour tout le monde et que le but n’est pas d’atteindre un idéal corporel n’existant que sur papier glacé… mais bien de se sentir en forme et bien dans son corps (et, oui, dans sa tête), c’est diablement rafraîchissant! Et ça rejoint beaucoup l’objectif que je m’étais donné : ne pas à tout prix être MOINS (lourde, volumineuse, grosse), mais aspirer à être PLUS (forte, endurante, joyeuse, en santé).

 

Zabethe Boucher

 



Commentaires

À voir aussi!