Cher futur enseignant…

On te rabat sûrement les oreilles avec tes futures vacances d’été…😉

Avec tout ce qu’on raconte dans les médias, on doit souvent te demander si tu es certain de ton choix.

Tu crains sans doute tes débuts dans la profession, les moments d’incertitude, la peur de te tromper, le jugement des parents à ton égard.

Tu souhaites assurément que les petits humains qui seront devant toi, chaque jour, t’aiment.

J’aimerais te confier quelques vérités sur le métier. Te mettre au fait qu’en ce moment, notre métier, il comporte des défis et que tes vacances d’été, tu les auras pleinement méritées.

Depuis longtemps, il m’arrive de faire de l’insomnie; penser à un élève, imaginer une solution miracle pour l’aider, me souvenir d’une rencontre et tant encore.

La nuit dernière, pour la première fois, j’ai dormi sur une oreille, mais parce que j’ai eu peur.

Peur de mettre mes collègues dans le trouble.

Savais-tu que les enseignants se font rares? Que ceux qui font le choix de partager leur quotidien et leurs connaissances avec les jeunes, il s’en fait de moins en moins?

Alors quand ton enfant est malade, tu angoisses.

Y aura-t-il quelqu’un pour me remplacer? Est-ce que mes collègues devront se partager ma tâche, augmentant, du même coup, la leur?

La situation est grave.

Toutefois, j’aimerais te dire tant d’autres choses…

Souvent, tu feras la différence pour un enfant. Peut-être même sans le savoir.

Lorsque tu constateras les progrès de tes élèves, un sentiment de fierté immense t’envahira; tu seras fier de toi (il le faut!), mais surtout, de chacun d’eux.

Petit à petit, tu forgeras le style d’enseignant que tu veux devenir.

Chaque jour, tu apprendras. Sois bien à l’écoute des enfants; ils te conduiront sur des chemins significatifs que tu n’aurais peut-être pas pensé explorer…

Tes petits humains, tu les aimeras. Certains vont te marquer à jamais. Toi aussi, tu laisseras une trace dans leur cœur.

Futur enseignant, on a besoin de toi!

Je veux simplement te dire que même si tu fais le choix de ramener des devoirs à la maison pour la vie, tu seras heureux et comblé!

Futur enseignant, je t’attends…

Karine Lamarche

 



Commentaires

À voir aussi!