Écoute sélective et désordre

Ce matin, je me suis levée avec l’idée de me faire un excellent café. Mais au moment même où mon regard se pose sur le comptoir, mes yeux se sont sentis agressés. Je n’avais pas demandé aux filles de faire la vaisselle hier?! Mais tout ce que j’arrive à voir, c’est la vaisselle empilée avec fierté dans le lavabo. Mes yeux se tournent vers le salon. Je peux voir les vestiges de la soirée d’hier. Verres sales, sac de chips (ben oui, on se lâche parfois chez nous), bas odorants qui traînent sur le sol et j’en passe. Encore un matin où je serai la bonne conne de service!

 

Oui, car moi, je ne serais pas capable de vivre dans ce brouhaha! J’aime que mon antre soit propre. Pour mon équilibre émotionnel! Ou peut-être que mon besoin de propreté est un problème? En fait, j’aime mieux ne pas y penser!

 

Mais je n’y comprends rien. Comment se fait-il que mes filles si intelligentes, si remplies de talents, n’arrivent pas à faire le ménage comme du monde? Pourquoi souffrent-elles de fainéantise extrême lorsqu’il s’agit de faire la vaisselle, le ménage ou leur chambre (ok, cette pièce est un chaos, alors je n’en parle même pas)?!

 

Pourtant, grande fille entend très bien lorsque je parle de mon envie de faire une virée de shopping… Pourquoi devient-elle sourde lorsque je demande de ramasser? Elle a une patience d’ange pour brosser ses magnifiques cheveux, mais pour plier des vêtements, oufffff. Mini fille, elle, a une capacité de construction de Lego phénoménale, mais pour comprendre une simple consigne, il n’y a plus d’abonnée au numéro que vous avez composé! Il y a aussi l’excuse du besoin pressant lorsqu’on demande de l’aide.

 

Je ne referai pas le monde aujourd’hui, surtout avec le ménage qui m’attend! Mais bon, j’espère que je ne suis pas la seule mère au monde qui vit avec des enfants qui font de l’écoute sélective. Et vous, vous hébergez de ces petits êtres!?

 

Martine Wilky



Commentaires

À voir aussi!