Fêtes d’enfants/parents/amis/adultes… ou « Savoir trouver l’équilibre »

Lorsque j’ai mis au monde ma plus vieille, j’ignorais qu’à chacun de ses anniversaires (du moins les sept premiers😁), j’allais me casser la tête.

En tant que fille qui pense (beaucoup) trop, je souhaite toujours offrir le meilleur aux gens qui m’entourent. J’ai (tout le temps) peur de décevoir les gens (je sais, je devrais consulter 😂).

Au premier anniversaire de ton trésor, l’organisation demeure assez simple : tu invites la famille, tes amis proches. Tu n’as pas à réfléchir à une « thématique ». Tu prépares des crudités, des bols de chips et un gâteau.

LE GÂTEAU : À ce moment de ta vie, tu achèves ton congé de maternité et tu as toutes tes journées (ou presque) pour regarder sur Pinterest les jolis gâteaux, louer les moules, préparer ton fondant et réaliser ZE gâteau qui éblouira les invités qui, à cet instant, sont majoritairement des adultes.

À moins de t’appeler Marie-Christine Grenier, Stéphanie Noël ou Joannie Leblond, ce sera le seul gâteau que tu feras 😂. (Tu connais certainement une maman dévouée à ce point💕)

Tu comprendras rapidement que le temps te manquera puisque plus les années avancent, plus l’équilibre dans tes invités change; il y a plus d’amis que de parents😁.

Tu dois donc préparer des surprises et des jeux pour amuser ce petit monde… Et c’est ici qu’on pourrait inventer un nouveau concept de téléréalité : « Pimp ta fête! »

Plus les fêtes d’enfants déboulent dans ton entourage, plus tu dois redoubler d’ardeur et d’imagination pour impressionner tes jeunes invités.

Maquillages, animaux, tours de poney, discos, Reine des neiges, Power Rangers, jeux gonflables, magiciens, clowns, fabrication de toutous… Pense à un concept : il existe, c’est certain!

Bref, même si tu veux résister à cette vague de surconsommation, tu y arrives avec peine!

Et moi qui pense trop, je me questionne : quand dois-je cesser d’inviter les parents? Quand la fête d’enfants doit-elle devenir UNE FÊTE D’ENFANTS? Help!

Et lorsque vient le temps des invitations, pas facile de se restreindre… Les enfants de tes amis, les voisins, les cousins et les cousines, les amis d’école… Tu voudrais tous leur faire plaisir!

Je commence à peine à trouver un certain équilibre! Au premier anniversaire de ma grande, j’ai servi un repas chaud (préparé par mon papa, heureusement!) De la pure folie.

J’ai ensuite troqué le filet de porc pour des hot-dogs et du maïs. Cela a duré quelques années.

Cette année : RIEN. 😂 Je pense que j’ai compris qu’il faut aller à l’essentiel. Je profite plus du moment présent.💜

De plus, cette année, j’ai décidé d’offrir 5 $ par enfant invité à Opération Enfant Soleil en leur nom☀. Ils repartiront avec un petit souvenir, mais je cherchais une solution pour remplacer les gugusses du sac à surprises qui finissent à la poubelle.

Je profite donc de cette tribune pour lancer l’idée aux parents du Québec! Et si on faisait tous de même?

Pour ma plus jeune, je ferai la même chose pour Mira🐾🐾

Qui embarque?

Je vous laisse là-dessus; je dois aller chercher le gâteau d’anniversaire de ma fille chez la pâtissière.😉

Karine Lamarche

Enseignante



Commentaires

À voir aussi!