Messages d’enfants pour les mamies-mamans

Merci grand-maman de toujours nous soutenir je t’aime et je m’ennuie ! (Clara-Michele, 14 ans)

Merci mamie pour les câlins pleins de vitamines. (Kelilan, 4 ans)

Grand-maman, c’est quelqu’un qui m’aime. (Leïla, 6 ans)

Grand-maman, c’est quelqu’un qui est là quand tu as des problèmes pis que tes parents sont pas là. (Madyson, 8 ans)

Grand-maman, c’est celle qui nous garde et nous donne beaucoup de chocolat. (Jillian, 10 ans)

Merci grand-maman de nous apprendre à tisser, à coudre. Merci de toujours sourire. (Alexane, 16 ans, et Lenya, 14 ans)

Merci de jouer au ballon avec moi. Merci de faire la meilleure nourriture du monde (Izaac, 7 ans)

Merci d’avoir donné naissance à la meilleure mère au monde😊 ! (Félix, 9 ans)

Pour moi, mamie, c’est quelqu’un que j’aime à l’infini. Merci d’être notre mamie et de souvent nous garder chez toi même quand on n’est pas obligés de se faire garder. Merci d’être une bonne mamie de même. Merci pour les bons repas, merci pour tout, tout, tout ! (Charlie, 10 ans🤍)

Pour moi, mamie, c’est ma personne préférée💖 ! Merci mamie pour les bonnes toasts au sirop de maïs, merci pour nous aimer. (Phenix, 4 ans🤍)

Merci grand-maman de nous garder l’été pour qu’on puisse jouer dans ta piscine. (Raphaël, 13 ans)

Merci grand-maman d’être là et de faire la meilleure soupe du monde. (Camille, 7 ans)

Merci mamie pour toutes nos sorties et activités ! On ne peut plus se faire de câlins et moi je suis bien contente de ça parce que je n’aime pas les câlins, mais toi, je t’aime💕. (Cassandre, 11 ans)

Merci Maman d’être aussi mon papa depuis la mort de papa. Merci d’être toujours présente, merci de me ramener sur Terre quand mon angoisse s’envole, merci de m’avoir appris à rire de moi, de ne pas avoir peur du ridicule.

Merci à ma mamie qui m’a transmis la passion pour l’histoire de ma famille (mes ancêtres), l’importance que la famille a dans nos vies. Merci de me partager tes trucs de cuisine, merci pour ta patience à essayer de m’apprendre comment tricoter ou faire du crochet (rien à faire, je comprends pas). Merci d’être une seconde mère pour moi.

Merci à ma mamie Barbier au ciel. Merci de m’avoir appris ce que c’est le pardon. Nous ne nous sommes jamais entendues, nous avions une relation affreuse, mais avant ton grand voyage, nous avons pu discuter et j’ai pu te pardonner et enlever un poids énorme sur ma poitrine.

« Vieillir ça fait pas peur, mais vieillir, c’est voir les gens que tu aimes partir avant toi et souffrir de leur absence. » 💓 (Cindy)

Et terminons avec un mot de sagesse de la part de la maman de Tania Di Sei :

« Fais ton possible et la vie se chargera de l’impossible ❤ ».



Commentaires

À voir aussi!