Moi, grande sœur

Être la grande sœur de trois enfants, c’est une grande responsabilité. Grande sœur, ce n’est pas juste être l’aînée. C’est aussi montrer l’exemple, rendre service et aider quand c’est nécessaire, réconforter ses parents quand les chicanes des plus jeunes sont insupportables. Tout cela et bien plus, sans toutefois faire la job des parents.

Oui, ça a l’air facile dit comme ça, mais parfois, on a envie d’exploser, comme quand on garde nos frères et sœurs et qu’ils font exprès pour nous faire réagir, ou lorsque notre petite sœur nous vole nos bonbons d’Halloween.

Attention! Je ne dis quand même pas qu’il faut être Bouddha, nous sommes humains après tout. C’est normal de se fâcher et de se chicaner. Mais il faut essayer de rester calme la plupart du temps, car les petits frères et sœurs suivent l’exemple de la plus grande. Si vous dites de mauvais mots, ne vous étonnez pas si l’école appelle en disant que p’tit bonhomme a répété lesdits mots…

Bref, il faut rester calme et montrer l’exemple, tout en restant humain. Être grande sœur, c’est difficile, mais il faut être fier d’être un modèle et de montrer le bon exemple.

 

Alexane Bellemare



Commentaires

À voir aussi!