Réaliser l’impossible, juste pour toi !

Cher élève,

Est-ce que j’ai hâte de te revoir ?
Bien sûr que oui ! J’ai des papillons à chacune de nos rencontres virtuelles. ❤️

Par contre, j’ai des inquiétudes, ce qui est normal. Je veux t’accueillir de façon sécuritaire, autant pour toi et ta famille que pour ma famille et moi.

Est-ce que ce sera pareil comme avant ?

Malheureusement, non. Ce sera différent. Pour le moment, je n’en sais pas beaucoup, mais je peux te dire qu’il n’y aura pas de travaux d’équipe. Mes coins douillets seront rangés. Il est aussi fort probable que tu ne puisses plus emprunter les livres de la classe. Nous ferons des leçons en grand groupe et tu devras faire des exercices individuels que nous corrigerons ensemble ensuite. Nous visionnerons quelques capsules intéressantes. On pourra aussi faire des ateliers éducatifs en ligne assez dynamiques et amusants. J’ai préparé une liste de trucs que nous pourrons réaliser et tu verras, nos journées passeront vite, surtout avec tous les lavages de mains en vue. 😉

Est-ce que nous écrirons dans notre carnet d’auteur ?

Peut-être, je ne le sais pas encore. Par contre, nous devrons probablement partager tes écrits oralement puisque le partage et l’échange de matériel sera probablement proscrit. Cela m’attriste beaucoup, tu sais…

J’ai hâte de te revoir, de te faire rire, de faire des jeux de mots plates, de t’aider à apprendre… Je t’avoue, ma crainte est que tu t’ennuies malgré tous mes efforts. Je ne suis pas habituée d’enseigner de cette façon. Ne pense pas que j’ai changé ou que c’est parce que je n’avais pas envie de revenir. Ne pense surtout pas ça !

Sois certain que je vais faire mon possible, je ferai même l’impossible pour que ton retour se fasse en douceur, et ce, malgré la tourmente…

Je t’attends 🌟

Madame Karine



Commentaires

À voir aussi!