Rien faire ? Et pourquoi pas ?

«C’est long !!! »

Première journée des vacances, enfin! Pas de réveille-matin, pas de lunch à faire, la paresse est au rendez-vous! Sauf que cette année, vous vous êtes promis d’être proactif durant vos vacances. Pas question de passer deux semaines enfermé dans la maison à faire le grand ménage en profondeur, du classage de papiers importants laissés sur le bureau depuis trop longtemps et le triage des supers bricolages amassés tout au long de l’année scolaire de vos merveilleux enfants. Vous savez, tout ce qu’on remet à plus tard en se disant que bientôt ce sera les vacances et qu’on aura du temps pour le faire? Et bien pas cette année, oh que non! Ce sera pour le prochain long congé…à Noël! Cet été, vous voulez vous amuser et en profiter!

Vous avez fait une liste d’activités toutes les plus intéressantes et éducatives les unes que les autres. Lundi, magasinage avec les enfants pour leur faire plaisir (et à vous aussi, évidemment). Mardi, jour de pluie, alors cinéma et crèmerie. Mercredi, pique-nique au parc et petite saucette aux jeux d’eau du quartier. Jeudi, c’est LA sortie de la semaine au Parc Safari. Et pour la première fois cette année, parce que les enfants sont assez grands, vous décidez de faire le Safari en auto. Vous savez ce chemin sinueux avec des museaux qui passent par vos fenêtres en y laissant de la bave au passage…

On arrive maintenant au vendredi et vous êtes épuisés. Mais ce n’est pas grave, une petite journée de repos va vous faire du bien. Après tout, des vacances c’est fait pour refaire le plein d’énergie ! Et ce week-end, ce sera le camping, alors il vous faut des forces pour affronter la glacière, les sacs de couchage, les feux de camps et les moustiques.

Donc, vous vous installez confortablement au soleil avec un bon livre, un petit verre à la main et vous entendez au loin : «Mamaaannnn, on a rien à faire !» Et bien oui, cette phrase bien connue par tous les parents de ce monde vient de s’inviter chez vous. Cet invité indésirable qu’on appelle l’ennui se pointe souvent la binette lorsque nos enfants n’ont rien d’organisé. Et je vais vous avouer que parfois, il est le bienvenu chez nous.

Je m’explique. Nos enfants ont parfois besoin de s’ennuyer! Ils sont encadrés et stimulés à l’école, ils ont des devoirs à faire, leur horaire est trop souvent chargé avec des cours de soccer, de musique, de danse, de gymnastique, de hockey ou d’anglais. Leur cerveau n’arrête jamais. Quelle n’est pas leur surprise lorsqu’ils n’ont plus rien à faire. La stabilité a quitté pour faire place à l’aventure! Attention, je ne dis pas ici qu’il ne faut pas planifier d’activités en famille, au contraire! Mais, vos enfants ont parfois besoin de s’ennuyer pour favoriser leur sens de l’initiative et leur autonomie. Ils ont besoin de décider eux-mêmes ce dont ils ont envie de faire. Quel beau cadeau nous pouvons leur offrir en leur apprenant à être autonome, en choisissant seul une activité à faire pendant que maman se repose. Ils doivent apprendre à s’inventer des jeux et à voyager dans leur imagination. C’est la plus belle destination au monde pour un enfant.

De plus, si vous avez des bacs de jouets rangés depuis longtemps, c’est le bon moment pour les sortir. Ça leur fera un peu de nouveauté parmi leurs jouets habituels. Profitez-en aussi pour ranger des jeux qui sont sortis depuis trop longtemps. Ce sera votre arme secrète lorsque l’ennui décidera de revenir faire son tour chez vous…

Attention, embarquement immédiat, destination : Monde imaginaire !

 

Crédit photo : magicmaman.com



Commentaires

À voir aussi!